Etudiant, promo 2018

Je suis arrivé à l’EDJ avec un ami. Nous avions tous deux échappé au naufrage de notre précédente école de journalisme à Toulouse. Première année, seconde, troisième, ce qu’il se disait était terriblement vrai : Read more…