École habilitée à recevoir les boursiers
! BREAKING NEWS ! JPO en présentiel le 11 mars

Les avis sur l’EDJ NICE et ses formations

Les avis du milieu professionnel sur l’EDJ

Lors d’une conférence en 1995 : « Merci à l’incroyable « corporation » en formation et mouvement, capable de rester attentive, gravement… 3 heures durant. Ceux-là, ne « zapperont » pas et creuseront… le sillon. Bourdieu a raison : la corporation est forte, les journalistes sont fragiles. Puissent les promotions 1996 être fortes… Fortes… Grâce aux « Nouvelles ». »
IVAN LEVAÏ, Journaliste et parrain 1996 de l’EDJ

« Vous avez bien de la chance, moi je n’ai pas connu cette école ! Si vous passez par Paris, je serai ravi de vous accueillir dans les coulisses de mes émissions. »

Michel DRUCKER, Journaliste et parrain 2012 de l’EDJ

« D’un véritable professionnalisme, EDj a toujours été la structure sur laquelle notre entreprise s’est engagée pour engager des jeunes en devenir, et c’est un véritable sans faute depuis toutes ces années…. Bravo à toute l’equipe et rdv en 2023 pour pérenniser cette très belle collaboration… » 

Laurent GOUIN – Eurograph Communication

« Enfin une école qui donne envie d’y travailler »

Emic PRISSON, Journaliste

1995/2005, une décennie que je n’oublierais jamais et qui a démarré avec l’EDJ. Si l’arbre a pu pousser c’est que vous avez planté la graine. 10 ans après, l’arbre est toujours debout.

THIERRY MESNAGE - Promotion 1997

Les avis des étudiants sur l’EDJ

« Grâce à l’EDJ, j’ai progressé dans tous les domaines. Relationnel, technique, pratique, logistique… Trois ans formidable pour lesquels je n’oublierais personne. Du quatrième au rez-de-chaussée. Que ce soit l’équipe pédagogique, les professeurs du plus extravagant au plus pédagogue mais tous
Étudiant
Mes années à l’EDJ ont été au dessus de mes attentes. J’ai fait de très belle rencontre au niveau des élèves de cette école. Je suis venue aussi avec une force. Deux amies à moi avait postulé et avait été
Etudiant, promo 2017
« Grâce à l’École du Journalisme, j’ai pu découvrir et me professionnaliser dans le métier de mes rêves. Aujourd’hui j’ai à mon arc plusieurs qualités grâce à mes professeurs. »
Étudiant, Promo 2020
Je tiens tout particulièrement à remercier les enseignants de l’École Du Journalisme pour l’apprentissage. Je retiens énormément de positif après ces deux années passées au sein de l’école. Cette expérience scolaire dans le sud de la France n’a fait que
Étudiante, Promo 2019
« Merci à mes copains de promo, car aujourd’hui ils sont plus que cela. Ce sont mes amis. Merci également à mes anciens professeurs qui m’ont beaucoup appris. Aujourd’hui, la formation mise en place par l’équipe de l’EDJ, me permet de
Étudiant

Les avis et témoignages des enseignants sur l’EDJ

Après trente ans de radio me voilà donc enseignant à l’Ecole du Journalisme de Nice . trente ans passés sur le terrain comme reporter à la rencontre des gens   connus ou méconnus, trente ans de découverte. Enseignant à l’EDJ, j’éprouve
Pierre-Louis Castelli - Grand Reporter et Présentateur à France Inter et France Info Professeur de Radio
With almost twenty years’ experience as an international journalist and travel writer, it’s a pleasure to inspire the students at EDJ to speak and write in English. The language lessons focus on helping them become motivated, confident journalists, able to
Jon Bryant - Journaliste au Daily telegraph, au Guardian, à The Observer, au Times... Professeur de journalisme en anglais
Ce qui est passionnant dans l’enseignement à l’EDJ, c’est de transmettre un savoir technique qui évolue ensuite vers un vrai savoir faire professionnel. Quand je reçois mes étudiants, ils sont, pour la plupart, ignorants du maniement des magnétophones numériques, des
Dominique Berenguer - Directeur du développement Enseignant d’Initiation à l’utilisation des logiciels et de prises et de diffusion de sons
J’enseigne depuis 20 ans à l’EDJ, tout en en assurant la direction. J’ai pu, au fil du temps, adapter ma pédagogie aux évolutions très rapides de ce métier. Chaque année différent, chaque année nouveaux, mes cours naissent, je les teste,
Marie Boselli - Docteur en sciences de l’information et de la communication Directrice de l’EDJ Professeur de Réflexes professionnels, de Lecture sous contrainte
En tant que rédactrice en chef, je recevais plusieurs fois par an des étudiants de l’Ecole Nouvelles en stage d’intégration. A l’époque, l’école  était encore toute jeune. Lorsque ces aspirants journalistes arrivaient, c’était une bouffée d’air pour la rédaction. Chacun
Catherine Bonifassi - Journaliste Le Point Méditerranée, L'Express Méditerranée, Le Figaro Méditerranée Professeur de Reportage, Investigation et Interview

La réputation de l’EDJ

« L’EDJ a largement contribué au lancement de ma carrière de journaliste en me permettant de participer au concours « defi de l’express » et ainsi décrocher un stage dans le milieu audiovisuel parisien. Un stage qui s’est transformé très vite en contrat de travail. 10 ans plus tard, je travaille pour une multitude de programmes magazines au sein de chaines nationales, j’écris des livres et réalise des documentaires.
Faire mes études à Nice a été incroyablement bénéfique. L’école de journalisme est un outil indispensable qui permet à la fois de se former mais aussi de mettre un pied à l’étrier, via les stages, dans ce monde journalistique difficile d’accès et parfois impitoyable. » 

Étudiant

J’ai effectué des recherches sur internet pour trouver quelle école de journalisme correspondrait le mieux à mes attentes, et c’est votre école, l’École du Journalisme de Nice qui a retenu toute mon attention. Votre établissement propose une formation sérieuse et complète qui est dispensée par des professeurs qui sont eux-mêmes des professionnels du journalisme, avec des stages qui permettent d’apprendre le métier sur le terrain. De plus, l’école est reconnue par l’État, ce qui représente un gage de sérieux et de confiance.

Sami B. Etudiant

« Une école solidaire, des professeurs qui donnent envie d’apprendre, et qui mettent en contact avec les grands du métier. »

Étudiant

Tout d’abord depuis très longtemps, je rêve de pouvoir devenir journaliste, en particulier journaliste reporter d’images. C’est un métier qui m’a toujours plu et cette école est parfaite pour m’aider à réaliser ce projet de vie. Elle est très complète et propose un enseignement poussé et qualitatif afin que je puisse m’insérer dans la vie professionnelle avec le plus d’avantages et d’expérience possible. J’ai également rencontré Mr Camille Goujon, Chargé du Développement à l’EDJ, qui m’a vanté les mérites de cette école et m’a conforté dans mon choix.

Solenn G. Etudiante

« Extrêmement conquise en tant que parent d’élève !!! Une école à taille humaine où se côtoient
des étudiants de cursus universitaires différents.
Accueil chaleureux de la direction et de l’équipe administrative. Un esprit de bienveillance qui se
ressent dans toute l’organisation en place.
Des enseignants et accompagnants très à l’écoute des élèves et soucieux néanmoins de leurs
réussites. L’exigence par ailleurs de l’école sur le travail à accomplir par les élèves, le
comportement et même la tenue vestimentaire reste de mise.
Les élèves bénéficient de professeurs tels que des journalismes eux même en activité, d’un
rythme d’apprentissage soutenu, qui est calqué sur celui d’une rédaction, tel qu’ils y seront
confrontés dans leur futur parcours professionnel. Ce quotidien les préparent à être réactifs,
inventifs, mobiles, comme à être en capacité d’appréhender un planning hebdomadaire
mouvant.
Un regard attentif est porté sur l’élève, l’école qui témoigne d’un large réseau professionnel
apporte un soutien important et personnalisé dans la recherche des stages.
Ecole par ailleurs très bien située (proximité des transports, salles de sports, résidences »

Lan.I, Parent d’élève

Ils racontent… leur passion pour le métier

J’ai toujours été passionnée par les métiers du journalisme, j’admirais ces hommes qui partaient en quête de la vérité. Très tôt, j’ai su que l’information et la vérité seraient les maîtres-mots de notre société. La monnaie d’échange qui régit notre monde. Je voulais donc, comprendre l’information, la traiter et la transmettre. J’estime que l’apprentissage et la connaissance sont les solutions de beaucoup de nos problèmes. Une réponse aux mauvais choix de certains, une possibilité de choisir pour d’autres. Le rôle du journalisme est donc multiple, mais son but reste le même : Renseigner.

Candidate, Promo 2018

Cette volonté de devenir journaliste sportif est ancrée en moi depuis mon adolescence et l’a été tout au long de ma scolarité, et je sais, aujourd’hui, qu’il s’agit du seul métier me permettant de me réaliser, au niveau professionnel, mais aussi personnel.
 

Candidat, Promo 2018

Forte de ma motivation, je suis sérieuse et pleine de curiosité. Depuis, longtemps, je m’intéresse au métier de journaliste, qui est un pilier d’information dans notre société. J’ai pour habitude de beaucoup m’informer sur l’actualité. En effet, je regarde régulièrement le journal télévisé et lis certains magazines et journaux. J’ai l’envie de démontrer, et même de dénoncer certains aspects de notre monde, je m’intéresse aux sujets de société, beaucoup liés à l’humain. Je ne suis fermée à aucun thème. J’ai pour rêve de mener des investigations à travers le monde pour enrichir ma qualité d’information, et pouvoir informer notre population.

Candidate, Promo 2018

Devenir journaliste serait pour moi un grand honneur et la finalité d’un travail de plusieurs années. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé écrire et lire des histoires. Au fur et à mesure, les histoires basées sur des faits réels ont remplacé les histoires pour enfants. De plus en plus attirée par le monde qui nous entoure, j’ai fini par devenir une férue d’actualité. Je n’ai pas d’anecdote particulière pour expliquer mon envie de devenir journaliste. Ce projet professionnel s’est dessiné naturellement, sans que je me pose de questions.
Le journalisme représente pour moi une forme de liberté. Tout secteur intéresse un lectorat en particulier, il faut donc du monde pour produire. Je souhaite en faire partie. J’aime le fait d’être le médiateur entre l’information brute et le public, simplifier pour informer le plus facilement possible. À mes yeux, devenir journaliste correspond au fait de devenir comme un décodeur. Je collecte et décode tout ce qu’il se passe pour le présenter aux personnes intéressées. C’est la corrélation entre se sentir utile et entretenir une passion.

Candidate, Promo 2018

Cette vocation me permettrait de m’enrichir personnellement et surtout de pouvoir la faire partager. Le métier du journalisme a très bien compris cette notion de diffusion de l’information, notamment à notre époque, grâce à tous ces moyens technologiques mis en place. L’univers du virtuel ainsi que tous les réseaux sociaux que nous « les jeunes » maîtrisons facilement en les employant tous les jours, me permettrait d’informer les populations instantanément et de les faire ouvrir au monde qui les entoure.

Candidate, Promo 2018
Dernière modification le 14 janvier 2021 à 8 h 57 min