Le journaliste sportif est-il un journaliste comme les autres ?

Résumé

L’étude qui va être menée dans les pages suivantes vise à questionner la place et la reconnaissance du journaliste sportif vis-à-vis de ses confrères des autres rubriques. L’analyse de la manière dont il travaille, le rapport qu’il entretient avec ses sources, permettront notamment de comprendre quelles sont ses spécificités, et de déterminer s’il est réellement un journaliste comme les autres.

Chaque été, principalement les années où se déroulent des événements sportifs planétaires (Jeux Olympiques, Coupe du Monde de football…) le journaliste sportif est mis sur le devant de la scène. Et ce d’autant plus que la période estivale n’est pas toujours la plus faste en matière d’actualité journalistique. Mais bien souvent, la mise en lumière de ces conteurs du sport ne leur est pas forcément bénéfique. Raillé pour son chauvinisme exacerbé, sa proximité avec les athlètes ou ses envolées lyriques, le journaliste sportif n’a pas toujours bonne presse. Etroitement lié à son objet d’étude, à ses traditions, et à ce qu’on aurait coutume d’appeler « la grande famille du sport », ce dernier s’est construit à travers des singularités qui permettent de se demander s’il exerce en tous points le même métier que ces nombreux confrères.

Summary

The following study aims at questionning on the place and recognition of the sports journalist with respect to his colleagues working in the other sections. The analysis on the way he works, its connections with its information sources will allow to understand what are its specificities, and finally to determine if he really is a journalist like the others.

Each summer, notably years where planetary sports events takes place (Olympic Games, World Cup football …), sports journalist is on the spotlight. All the more that summer season isn’t the strongest time concerning journalistic actuality. But frequently, this sports storyteller underscoring isn’t always valuable for them. Mocked for its chauvinism, its proximity with the athletes or its lyrical flights, sports journalist doesn’t always good press. Closely linked to sports and its traditions, and also with what we could call « the great sports family », he constructed himself though singularities that surrounded its profession. Things that allow to wonder if he really has the same job than his colleagues.

Categories: EDJ Lab