La place de la femme grand reporter sur les conflits armés.

Mémoire présenté et soutenu par Mme Claudia Olivier

« Risquer sa vie pour transmettre l’information », voilà l’essence même du métier de reporter de guerre. Il est important de mettre en avant les raisons et toutes les questions qui poussent ces personnes à vivre la vie de grand reporter. Et en particulier, celles des femmes qui sont de plus en plus présentes dans la profession. Nelly Bly, Marie Amelia Sinclair, Martha Gellhorn, Martine Laroche Joubert ou encoure Anne-Claire Coudray, toutes ces femmes ont marqué l’histoire du journalisme de guerre. De la Première Guerre mondiale jusqu’à nos jours, les femmes grands reporters se sont imposées dans cet univers masculin. Tout au long du XXème siècle, elles ont lutté contre les stéréotypes et les clichés et ont réussi a gagner en légitimité. À travers leur expérience, leur personnalité ainsi que leur sensibilité, elles ont également apporté un nouveau regard sur la guerre et une approche médiatique des conflits armés différents de leurs confrères masculins. L’apparition des femmes sur le terrain de guerre a également mis en avant des enjeux liés aux dangers de la guerre auxquelles sont confrontées chaque jour les journalistes grands reporters.

Categories: EDJ Lab