Passionnés de sport devenez journaliste

Journalisme sportif : la passion de l’effort !

Mongkol Thosakrai of Thailand celebrates scoring a goal against United Arab Emirates during the 2018 World Cup football qualifying match between Thailand and United Arab Emirates at Rajamangala Stadium in Bangkok on June 13, 2017. (Photo by LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP)

Depuis plus de vingt ans, le journalisme sportif s’est imposé comme une discipline reine dans les rédactions. Il est même devenu l’un des plus gros pourvoyeurs d’emploi dans la presse avec l’explosion de l’offre des contenus.

Le journalisme sportif, c’est la rencontre de deux passions : le sport et le journalisme. Qui n’a pas été bercé dans son enfance par l’équipe de France de Zidane en 1998, les exploits de Michael Jordan et Michael Schumacher, une génération biberonnée aux exploits retentissants du sport français aussi bien en Coupe David de tennis, en handball ou en Biathlon ? Qui n’a jamais rêvé de se retrouver dans la tribune de presse à la place de Grégoire Margotton et hurler : « second poteau Pavard !! » et faire vibrer tout un peuple ? Qui n’a jamais rêvé de se retrouver à Twickenham en plein cruch face à ses idoles de jeunesse dans un théâtre des rêves ? Bonne nouvelle : il n’y a jamais eu autant de sport dans le journalisme et le journalisme n’a jamais eu autant besoin de spécialistes ! 

De l’émotion, de l’information et de la précision

Comme tous ses autres confrères, le journaliste sportif cherche, trouve, vérifie, relaye et diffuse l’information. Son secteur d’activité ? Les  plus « grandes messes » du sport. Vibrer à l’annonce d’un résultat, recueillir les réactions des acteurs à la fin d’une rencontre, analyser les essais d’un Grand prix de Monaco, décrypter les enjeux d’un jeu décisif à Roland-Garros commenter un événement en direct, présenter ou débattre d’une Super ligue de super riches qui ne verra jamais le jour, analyser les coups de sang de Benoit Paire, donner une dimension historique, géopolitique, économique au sport : c’est ça la passion du journalisme sportif ! En chacun de nous sommeille une madeleine de Proust qui fleure bon le gymnase et le vestiaire…  Qui nous renvoie vers un souvenir d’enfance : les sorties au stade avec papa et ses heures passées à recréer les exploits des plus grands champions dans la cour de récréation. 

Les métiers du journalisme sportif

Après avoir suivi une formation de journalisme à l’EDJ en Bachelor (Bac+3) ou Mastère  (Bac+5) avec une spécialisation sport, le nouveau journaliste peut tenter sa chance dans n’importe quel média et avec le support de son choix. Parmi les postes qu’il pourra occuper :

  • Rédacteur sportif pour un média presse écrite
  • Rédacteur sportif pour une rédaction web
  • Chroniqueur pour une chaine de radio ou TV
  • Commentateur sportif pour la radio ou la TV
  • Envoyé spécial pour la TV
  • Journaliste de terrain 
  • Live scoreur
  • Analyste
  • Intervieweur
  • Créateur de contenus
  • Community manager
  • Chargé de communication
  • Rédacteur

Les 10 commandements d’un journaliste sportif

  1. A tous les sports, tu t’intéresseras !
  2. La réactivité, tu adopteras !
  3. L’Anglais, tu parleras !
  4. L’histoire et la géographie, tu connaitras !
  5. L’écoute et la bienveillance, tu auras !
  6. Sur la rigueur, tu ne transigeras pas !
  7. L’émotion, tu transmettras !
  8. L’esprit d’équipe, tu conserveras !
  9. L’humilité, tu garderas !
  10. L’envie de recommencer, chaque matin tu auras !