Les journalistes et les mathématiques sont-ils compatibles ?

Contrairement à une idée reçue bien ancrée, il n’y a pas que les filières littéraires qui mènent au journalisme, bien au contraire ! Si vous voulez vous distinguer dans le métier, une formation scientifique a même une vraie valeur ajoutée.

Tous les chemins mènent au journalisme, même les mathématiques !

Dans la vie, pour s’en sortir, il faut savoir compter et lire, dit l’adage… C’est un peu pareil pour le journaliste ! En effet, dans les rédactions, on manque de spécialistes économiques et scientifiques. De plus, le journalisme de données, le data-journalisme, fait la part belle aux chiffres et au statistiques tout comme le journalisme sportif. Le métier n’a jamais été autant abreuvé de données, de résultats, d’échantillons et de calculs plus ou moins savants. Par conséquent, on n’a jamais eu autant de besoins de journalistes à l’aise avec ces chiffres et ces calculs. 

Alors, amis matheux rejoignez la grande confrérie des vulgarisateurs de l’info ! Et n’oubliez pas que le fait de séparer filière de lettres et de mathématiques est une pratique toute récente à l’échelle de l’Histoire. Pour exemple : Blaise Pascal était un aussi brillant mathématicien que philosophe et tous les philosophes grecs maîtrisaient les mathématiques. 

Et pour les autres rassurez-vous il y a pire que vous :