Le journalisme 2.0

Pour que les étudiants soient prêts à intégrer le marché du travail, l’EDJ (toujours à l’affut des dernières tendances) les forme aux techniques journalistiques de demain. C’est l’open journalism : l’art de raconter et de partager une information avec des outils 2.0.

À la fin de leur cursus, les étudiants de l’EDJ maîtrisent toutes les dernières techniques : le journalisme narratif, le reportage avec un smartphone, le live scoring, le live blogging, le data journalisme… Toute la palette du reporter 2.0.

Leur cursus leur permet d’apporter des solutions aux rédactions : organiser un live stream, booster une communauté, créer des posters interactifs.
Ils sont formés pour informer !

Le data journalisme, c’est le journalisme de demain !
Les étudiants sont formés aux problématiques du big data, à la récupération et la mise en forme de données. Ils sont capables de créer des enquêtes, des longs formats et des sites internet.

Le live scoring et le live blogging
Pour traiter un événement sportif en direct et en temps réel, le live scoring s’est imposé comme un nouvel outil de couverture de l’info. Les étudiants apprennent à commenter des événements en direct, à rebondir sur une info, une statistique, un fait de jeu.
Pour traiter d’un événement politique, culturel ou économique en temps réel, le live blogging est le parfait outil journalistique.

Le community management
Les étudiants sont capables de relayer une information sur les réseaux sociaux, d’organiser des live-tweets, de diffuser en direct du contenu, de raconter un événement en temps réel avec les moyens de diffusion du web.
Aguerris aux techniques de communication modernes, ils savent relayer, partager et apporter une valeur ajoutée à l’information sur tous les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, Snapchat, Twitter…

Le MoJo (Mobile Journalism)
Les étudiants sont initiés aux nouvelles techniques de reportage. Ils apprennent à transformer un smartphone en caméra professionnelle ! Ils partent seuls sur le terrain et réalisent un reportage avec leur téléphone.

Les bases du graphisme
Ils apprennent à mettre en image des données, des statistiques, grâce à des logiciels performants et des outils très faciles d’accès.

L’analyse de data
Ils sont capables de déceler les informations qui génèrent du trafic, de connaître leur audience grâce à des outils analytiques et de maîtriser le référencement naturel.