Un Nouvel An placé sous le signe de l’originalité

0
309
Bien que certains se démarquent par leurs traditions, dans de nombreux pays, on continue de célébrer la nouvelle année avec des feux d'artifice. Crédit photo : pixabay

En France, la nouvelle année est traditionnellement célébrée en s’embrassant sous le gui, une coupe de champagne à la main. Mais dans d’autres pays du monde, on fête cela de manière on ne peut plus originale. Tour d’horizon des passages à la nouvelle année les plus insolites.

  • Au Québec : on inverse les rôles et s’abreuve d’une boisson insolite

Le soir du réveillon, au Québec, ne soyez pas choqué si vous croisez une femme déguisée en homme ou inversement. La tradition veut que chacun s’habille avec les vêtements d’une personne du sexe opposé. Encore plus surprenant, une vieille coutume des années 20, consiste à ingurgiter un cocktail des plus répugnant du nom de « Sour Toe cocktail »*, et dans lequel flotte un gros orteil. Il convient de boire ce breuvage jusqu’à ce que les lèvres touchent le doigt de pied en question. Une tradition qui n’est pas vraiment prise au sérieux et qui fait généralement beaucoup rire les Québécois.

La mort récente de Dick Stevenson, inventeur de ce cocktail saugrenu, a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Crédit photo : Twitter
  • Au Danemark : on casse la vaisselle

Du côté du Danemark, le passage à la nouvelle année n’est pas vraiment placé sous le signe de la discrétion. Pour célébrer le Nouvel An, les Danois ont pour habitude de casser leur vaisselle usagée devant la porte de leurs amis. La légende raconte que plus la pile de vaisselle devant chez soi est importante, plus on est appréciée en tant qu’ami.

  • En Russie : on boit ses voeux

La « coupe à vœu » est une tradition à laquelle les Russes ne dérogent jamais. Lorsque les douze coups de minuit retentissent, ils ont pour coutume d’écrire un vœu sur un bout de papier pour ensuite le brûler et jeter les cendres dans leur coupe de champagne. Pas question de jeter le contenant du verre par la suite. Il est impératif de consommer cette mixture, des plus originale, dans la minute qui suit afin d’espérer voir son vœu se réaliser au cours de l’année suivante.

  • En Allemagne : on change le plomb en or

Du côté de l’Allemagne, le moment marquant de la soirée du réveillon s’appelle « Bleigiessen ». Cela consiste à jeter du plomb fondu dans de l’eau froide et d’interpréter les formes obtenues suite à cette action.

Le morceau de plomb est chauffé à la bougie, dans une cuillère, avant d’être jeté dans un bol d’eau. Crédit photo : Twitter

Soleil & palmiers pour célébrer la nouvelle année :

Les fêtes de fin d’année sont souvent signe de basses températures, du moins en Europe. Mais du côté de l’hémisphère sud, « exit » le bonnet et la cheminée. Le passage à la nouvelle année se déroule sous un écrin de chaleur.

  • Au Brésil : on célèbre la fête de « Lemanjà »

Cette divinité d’origine Africaine est associée à la mer. Afin de lui rendre hommage, les Brésiliens, vêtus de blanc, se rassemblent à Rio de Janeiro, sur la plage de Copacabana afin de déposer des offrandes en son honneur. Fleurs, bougies ou encore parfums sont ainsi offerts à la mer après avoir été déposés dans des barques. Les plus téméraires se jettent, par la suite, à l’eau et sautent sept fois au-dessus des vagues dans le but de s’assurer des bonnes grâces de la déesse. Une fois sorti de l’eau, il ne faut en aucun cas tourner le dos à la mer, au risque de la contrarier.

La déesse de la mer rassemble des milliers de personnes chaque année sur la plage de Copacabana. Crédit photo : Twitter
  • En Argentine : on organise des barbecues sur la plage

Pour célébrer la nouvelle année, les Argentins se retrouvent sur le sable autour de grillades. Lorsqu’arrive minuit, il consomme une boisson nommée « fernet » qui est un mélange d’herbes amer avant de s’embrasser et de profiter des feux d’artifice. Côté vestimentaire, les femmes portent une culotte rose sous leurs vêtements afin de s’assurer chance, fertilité et prospérité pour la nouvelle année.

  • Au Mexique : on prépare des célébrations colorées

Chaque année, une grande fête est organisée sur la place Zocalo à Mexico. Au programme, musique, danses et autres attractions dans une ambiance très festive et pleine de couleurs. Les jeunes, de leur côté, apprécient tout particulièrement les fêtes sur la plage rythmées par les feux d’artifice notamment du côté de Cancún.


 *Sour Toe cocktail : Cocktail aigre à l’orteil