Retour sur l’année 2019 en musique

0
543
Plus de la moitié du classement des 10 albums les plus vendus en France en 2019 est composé d’artistes français. / Montage Canva - C.Olivier

Entre découvertes et surprises, 2019 a été riche en musique. De l’album d’Angèle à celui de Johnny Hallyday, en passant par Nekfeu, chacun a rythmé notre année à sa manière. Retour sur les albums les plus vendus en France cette année.

L’industrie musicale n’a pas chômé en France en 2019. Malgré l’augmentation de l’utilisation du streaming, les ventes physiques se stabilisent et représentent encore un tiers de l’ensemble du chiffre d’affaires du marché. C’est donc la preuve d’un fort attachement de la part des consommateurs français à l’achat et au support des disques. Cette année, les performances des jeunes talents ont battu tous les records. Un peu plus d’un an après la sortie de son premier album intitulé Brol, la chanteuse Angèle est passée du statut de révélation à celui de phénomène. Avec plus de 643.702 disques vendus en 14 mois, la Belge a séduit l’Hexagone avec une pop ancrée dans notre époque. Mais l’année française musicale a été marquée par deux principales tendances. 

« Balance ton quoi » fait parti des titres les plus écoutés sur les plateformes de streaming./ Clip officiel Youtube

Les « valeurs sûres » de la chanson française 

Depuis les cinq dernières années, selon le syndicat national de l’édition phonographique, 17 à 19 productions françaises ont figuré systématiquement dans les 20 meilleures ventes annuelles d’albums. Un des phénomènes musicaux de l’année est Johnny Hallyday. Deux ans, après sa mort, son projet musical posthume Johnny, paru en octobre, a déjà été vendu à plus de 400.000 exemplaires. L’album Puisque c’est écrit, de son sosie vocal, Jean-Baptiste Guégan, a également été achetée plus de 200.000 fois en 2019. Mais c’est aussi un retour gagnant pour Renaud, avec son dernier disque Les mômes et les enfants qui a cumulé plus de 500.000 ventes en seulement un mois. Des artistes comme Matt Pokora, Aya Nakamura ou encore le duo Vitaa et Slimane se retrouvent également dans le classement des albums les plus vendus en France. 

L’album « Puisque c’est écrit » de Jean-Baptiste Guégan est sorti fin aout 2019./ Clip Officiel Youtube

La prédominance du rap français 

Le rap a également su faire sa place sur la scène musicale française. Les performances de nouveaux talents ont bousculé le classement habituel. C’est un rap francophone qui s’écoute à 80% en streaming. L’album Destin du rappeur Ninho est celui le plus écouté sur des plateformes comme Deezer ou Spotify. Des artistes comme Roméo Elvis ou encore Lomepal ont apporté un nouveau souffle sur le rap, avec des musiques à tonalités plus hybrides. Les Étoiles Vagabondes du rappeur Nekfeu vient d’être élu l’album le plus vendu dans la catégorie rap français 2019 avec plus de 438.550 exemplaires achetés, depuis le 6 juin dernier. Avec la sortie d’un film pour ce dernier ou encore l’utilisation de messages codés par PNL, chacun a sa manière de promouvoir son projet artistique. Tous ont su jouer sur une communication et un marketing innovant pour toucher les fans et booster leurs ventes.

Bande-annonce officielle du film-documentaire « Les Étoiles vagabondes », réalisé par Nekfeu./ Youtube

Classement des albums les plus vendus en France en 2019 : (Ventes physiques)

  • 1. Brol – Angèle : 643 702 albums vendus
  • 2. Les mômes et les enfants d’abord – Renaud : 500 000 albums vendu
  • 3. Les étoiles Vagabondes – Nekfeu : 438 550 albums vendus
  • 4. Johnny – Johnny Halliday : 400 000 albums vendus
  • 5. Deux Frères – PNL : 385 000 albums vendus
  • 6. Destin – Ninho : 370 000 albums vendus
  • 7. Aya Nakamura – Nakamura : + 350 000 albums vendus
  • 8. Versus – Vitaa et Slimane : 220 albums vendus
  • 9. Puisque c’est écrit – Jean-Baptiste Guégan : 200 000 albums vendus
  • 10. Pyramide – Matt Pokora : 183 000 albums vendus 

Depuis 2016, les seuils des disques de certification prennent en compte le streaming./ Infographie C. Olivier