Réchauffer les corps, et les coeurs

0
454
Même sans sapin, les SDF pourront obtenir des cadeaux grâce à l'association Actions du coeur. © Pixnio

Les plus démunis auront aussi droit à leur Noël à Nice. Solidaires et motivés, les bénévoles d’Actions du coeur sortiront de leur hotte, cadeaux et repas chauds pour permettre aux sans-abris de passer un moment chaleureux. 

Chaque année, c’est toujours le même plaisir. La famille, des repas copieux, des cadeaux et cette joie de retrouver les siens. Pendant ce temps, au bas d’un l’immeuble ou au coin d’une rue, des hommes et des femmes seront en quête d’un banc ou d’un palier pour pouvoir passer la nuit. Pour eux, difficile de profiter de cette période de fête. Pourtant, une mère Noël viendra bien à leur rencontre. Née en Croatie au début des années 1970, Tanja vient au secours des sans-abris, de la ville Nice depuis six ans. Accompagnée et soutenue par une vingtaine d’amis bénévoles, c’est auprès des plus démunis qu’elle passe ses Noëls. « Je fais partie du groupe d’amis “Actions du coeur” qui chaque samedi effectue des maraudes pour aider les SDF. Pour Noël, nous leur offrons de véritables cadeaux. C’est très important pour eux de se sentir soutenus, de rompre avec l’isolement », explique-t-elle avec un fort accent d’Europe de l’Est. L’association « Action du coeur » vient en aide à ces hommes et ces femmes dont le destin a basculé du jour au lendemain. À l’approche des fêtes de fin d’année, le groupe d’amis est sur le pied de guerre pour confectionner les cadeaux qui seront offerts aux personnes sans domicile fixe. « Toutes nos activités sont basées sur le bénévolat. Grâce aux dons, nous pourrons donner un peu de bonheur à ces personnes qui en ont tellement besoin », souligne Tanja qui depuis 2012, n’a jamais raté la moindre maraude. 

Un cadeau et des mots

En plus de l’habituel repas chaud, les sans-abris auront le plaisir de recevoir une paire de chaussettes, des sous-vêtements, une écharpe, des gants et un bonnet. De quoi réchauffer les corps, mais aussi les coeurs. « Ces gens n’ont pas les moyens d’acheter des vêtements pour combattre le froid. Au-delà du cadeau, c’est le lien social que nous créons qui est important. En cette période de fêtes, nous avons envie de donner du bonheur à ces personnes qui sont marginalisées » . Par ces mots, Tanja touche un point sensible. Ces hommes et ces femmes n’ont jamais choisi de vivre dans la rue. Le plus dur pour eux, c’est d’en sortir et c’est grâce à ce genre d’actions qu’ils parviennent à se maintenir dans une certaine réalité sociale. Souvent pris dans une spirale négative, la main tendue par Tanja et ses compagnons, est une aubaine pour les sans-abris. « Parfois, il suffit d’un simple geste ou d’une parole pour les faire basculer du bon côté de la vie. La tâche est immense, mais nous nous battons pour leur permettre de passer un vrai Noël. Parler, leur fait tellement de bien, car dans la rue, les gens les ignorent », conclut Tanja. Le 24 décembre prochain, ce sont plus que de simples cadeaux que distribueront les membres « d’Actions du coeur« . Lors de la maraude, c’est une centaine de SDF qui sera aidée par les bénévoles. À Nice, il existe au total une dizaine d’associations qui, année après année, viennent en aide aux sans-abris.