Pourquoi les adultes jouent-ils encore à Pokémon ?

0
166
Pikachu est aujourd'hui âgé de 23 ans / Photo : Jimmy Comte

La 8ème génération de Pokémon vient de débarquer. Les versions « Epée » et « Bouclier » du célèbre jeu vidéo japonais viennent de sortir sur la console Nintendo Switch. Ce phénomène enchante les plus grands.

Sacha et son célèbre Pikachu ne vieillissent pas. À l’entrée des boutiques de jeux vidéo, les Pokémon font une nouvelle fois leur apparition. À l’intérieur, les enfants ont le sourire aux lèvres. Ils sont tout excités. Leur regard est attiré par la nouvelle « jacket » des deux nouvelles versions « Epée » et « Bouclier » de la fameuse saga japonaise. « J’adore Pokémon ! Je regarde le dessin animé mais je préfère y jouer. Je me prends pour un vrai dresseur », s’imagine Maxime, 13 ans. Jusqu’ici, rien d’anormal, mais le plus étonnant reste à venir. Certains gamers, plus âgés, n’hésitent pas à donner de leur argent pour continuer à attraper tous les Pokémon. 

La nostalgie des 20-30 ans

« J’ai précommandé les deux versions en avance chez Micromania pour avoir les goodies. Et forcément, j’étais impatient de découvrir cette nouvelle génération », avoue Erwan 30 ans, fan absolu de Pokémon, « j’y joue depuis une vingtaine d’années ». La 1ère génération est née en 1995 au pays du soleil levant et en 1998 en France sur la « Gameboy » avec la version rouge et bleue. Comment expliquer encore un tel succès 23 ans après ? « Je suis né en même temps que Pokemon. J’ai plein de souvenirs dans ma tête avec mes potes. Ensemble, on a passé des journées à se faire des combats et des échanges », raconte Julien, 21 ans.  On peut donc expliquer ce phénomène comme une sorte de nostalgie chez les nouveaux adultes. Et comme Julien, ils n’ont plus honte d’avouer : « J’avais peur qu’on se moque de moi. Mais au final, pas mal de mes amis y jouent aussi ». 

La nouvelle jacket version Bouclier de Pokémon / Photo : Jimmy Comte
La nouvelle jacket version Epée de Pokémon / Photo : Jimmy Comte

Comme à chaque début d’une nouvelle aventure, les apprentis dresseurs gamers devront choisir un « Pokémon Starter », leur premier ami. Cette fois-ci, ils auront le choix entre Flambino (Pokémon de type feu), Ouistempo (type feuille) et Larméléon (type eau). L’histoire se passe dans une nouvelle région imaginaire nommée Galar. Aujourd’hui, on ne dénombre pas moins de 890 petites créatures. 400 seront présentes dans ces deux nouvelles versions. Et les plus vieux peuvent se rassurer ! Il y aura bel et bien des Pokémon de la 1ere génération. Ainsi, ils pourront encore, en partie, capturer un Salamèche, Onix, Leviator et bien entendu la petite souris jaune électrique. Un choix par le studio Game Freaks qui n’est pas anodin. Puisque selon Semrush (outil d’analyse), en se basant sur le nombre de recherche sur Google, les monstres les plus populaires sont issus de la 1ere génération. « Heureusement qu’on peut encore avoir Pikachu, c’est l’emblème ! C’est l’animal, qu’on a tous rêvé d’avoir étant petit ! », s’exclame Julien. 

Un univers qui a su se diversifier

Pokémon, c’est 18 jeux vidéo sur différentes consoles. Évidemment, il y a le dessin animé avec 22 saisons et 1083 épisodes où sont racontées les incroyables péripéties de Sacha l’apprenti dresseur. Mais ce n’est pas tout. « C’est un univers qui a su se diversifier », estime Julien. Les cartes à jouer ont fait un tabac dans le monde entier. Aujourd’hui, certaines sont inestimables. En août dernier, un collectionneur américain a vendu aux enchères un « deck* » pour près de 100.000 euros ! Ça donne envie de fouiller dans sa petite boîte à souvenirs… D’autres produits dérivés fantaisistes sont commercialisés comme le Monopoly Pokémon, les grosses peluches carapuces, les figurines de collection et même des vêtements. Sorti en 2016, le jeu sur smartphone « Pokemon Go » vient d’atteindre le milliard de téléchargements. Pikachu et ses amis ont encore de beaux jours devant eux.

* Un « deck » est un terme utilisé par les joueurs de jeux de cartes à collectionner ou évolutif pour désigner le paquet qu’ils détiennent pour affronter d’autres joueurs.

Jeu de cartes Pokémon / Photo : Jimmy Comte

Visionnez la Time Line de Pokemon ci-dessous : https://cdn.knightlab.com/libs/timeline3/latest/embed/index.html?source=1v73jHvx84rIs-_of7Rl127vIoAajGAYcyI3ijAUPT84&font=Default&lang=en&initial_zoom=2&height=650