Plus de 600 volontaires sont attendus pour la Coupe du Monde féminine de football

0
715
650 personnes seront recrutées par la FIFA et la ville de Nice / CP : ANESTAPS

A 9 mois du début de la Coupe du Monde féminine de football qui aura lieu en France, Nice se prépare à accueillir les plus grandes stars du ballon rond. Et la première chose à faire, c’est de sélectionner les bénévoles qui seront sur le pas du 7 juin au 7 juillet 2019.

Le compte à rebours est lancé. Dès le 19 octobre, les spectateurs pourront réserver leurs places pour assister à la Coupe du Monde féminine de football qui débutera le 7 juin en France. Afin de les accueillir dans les meilleures conditions, des bénévoles seront mobilisés dans les 9 villes hôtes. Nice accueille 6 matches (4 des phases de poules dont un de l’équipe de France, un huitième de finale et le match de la troisième place). Quelque 650 volontaires seront sur le tapis durant le mois de compétition pour veiller à sa bonne organisation. Pour les recruter, il existe deux programmes : un géré par la FIFA (Fédération Internationale de football association) et l’autre par la ville de Nice.

Le premier projet, organisé par la FIFA, proposera à 300 personnes d’être mobilisées sur la Côte d’Azur. La période de recrutement a débuté au mois de mai et se poursuit jusqu’en décembre 2018. Pour postuler, il faut avoir 18 ans au 1er mars 2019, être motivé(e) pour devenir un acteur important dans l’organisation et être disponible les jours de matches et lors de la formation. Pour Naïly Bonifacio, qui veut faire partie de l’aventure, « il faut prendre ce que les gens ont à donner, mais le plus important reste la motivation. » Si tous les individus majeurs peuvent postuler, un critère est néanmoins important : il faut s’exprimer en français et avoir de bonnes connaissances en anglais, voire le parler couramment pour certaines missions.

25 tâches en tout genre

Même si tous les critères sont respectés, la FIFA insiste sur le fait que s’inscrire ne garantit pas automatiquement d’être retenu. Un entretien avec un membre du programme « Volontaires » de Nice sera prévu avant la date de clôture des inscriptions (décembre 2018). Une fois les 300 personnes sélectionnées, un premier rassemblement aura lieu en mars 2019 pour que tous se rencontrent et échangent avant la formation qui se déroulera au mois de mai.

L’apprentissage est le moment clé avant la compétition car les volontaires bénéficient d’un enseignement général et un spécifique en fonction de la mission qui leur est confiée. Les bénévoles devront notamment s’occuper des accréditations, de la billetterie et des vestiaires avant l’arrivée des joueuses. Au total, 25 actions sont confiées aux 300 individus sélectionnés.

La ville de Nice participe aussi activement au bon déroulement de la compétition. « 350 personnes seront choisies dès janvier 2019 pour participer à la Fan Zone et aux différentes animations » explique la mairie. Pour l’heure, « aucune information ni décision n’a été prise concernant le recrutement pour la Ville. »

ANALIE SIMON