ON AIR : Un étudiant dans une radio

0
381

Plonger au sein de radio Monaco  parmi une équipe de 12 journalistes animateurs et chroniqueurs. Ici, chacun à son domaine de prédilection pour satisfaire les 30 000 auditeurs de la station

Benjamin Ducongé, directeur d’antenne nous ouvre les porte du studio radio de Monaco. Accompagné de son binôme Nathalie Michet, il prépare son émission où règne la bonne humeur et la convivialité. Pendant plus de 3 heures, l’équipe va faire vivre l’actualité de manière décalée.

Santé, économie, météo, environnement, social, sport, tous les sujets sont décortiqués et décryptés. Hors antenne, les chroniqueurs s’échangent des petites blagues. Les sourires fusent, mais le sérieux revient vite au retour d’antenne. La radio, c’est avant tout un média de convivialité et pour cela il y a des règles à respecter : être dynamique, ne pas avoir un ton monocorde et sans cesse accrocher l’auditeur. L’ambiance est un peu calme ce matin… et pour cause « s’il y a peu de monde dans les studios c’est à cause de la crise sanitaire » confie Benjamin Ducongé, directeur d’antenne. Mais les gestes barrières n’empêchent pas la proximité et la rigolade. Tout est mis en oeuvre pour préserver l’essence même de la radio ainsi que ses valeurs. Même si les studios sont vides la matinale est animée. 

ConnectOnAir - Radio & Audio Database & Hub

L’émission touche à sa fin…tout le monde s’active. Et pour cause la journée n’est pas terminé lorsque l ‘émission s’arrête. Il faut gérer le service après-vente : réunions, appels téléphoniques, suivis des intervenants. C’est un combat perpétuel contre le temps. Benjamin Ducongé, prend même le temps de discuter et de plaisanter avec ses équipes et les rares auditeurs autorisés à pénétrer dans le studio. « La passion de transmettre est une chose qui me tient à coeur.