Odysséa Cannes : Une course pour la bonne cause

0
87
Au programme de la journée, plusieurs courses : 10 km chronométré, 1 km des enfants « je cours pour maman » et 5 km de marche non chronométrée / © Cassandre Chauley

Pour cette fin d’octobre rose, l’association Odysséa lance sa 13e édition à Cannes, ce matin. Une épreuve sportive et caritative dédiée la recherche pour la lutte contre le cancer du sein.

Du rose, du rose et encore du rose… Le boulevard du Midi Louise-Moreau à Cannes est envahi par cette couleur, depuis ce matin. Impossible de manquer les coureurs, ils portent tous le tee-shirt rose bonbon de l’association. C’est le coup d’envoi de la 13e édition des courses Odysséa. L’objectif de ce rassemblement est de récolter des fonds pour la recherche contre le cancer du sein. L’argent est remis à trois associations locales : « SOS Cancer du sein PACA », « Toujours Femme Pays de Grasse » et « Asso Cannes ». 

Le coup d’envoi

3 200 personnes se sont levées aujourd’hui pour cette cause, contre 2 100 l’année précédente. Femmes, hommes et enfants se réunissent devant le podium pour un réveil musculaire rythmé avant le départ des 10 km de course à pied. L’entraînement commence avec des musiques connues de tous comme : « Sweet Dreams » d’Eurythmics ou encore « Pump it » des Black Eyed Peas. Le coach et organisateur Fred Serrat, motive la troupe rose : « Faites du bruit, je n’entends rien », proclame-t-il. Tous répondent par des cris, des levées de bras, des applaudissements et de grands sourires. Quinze minutes, plus tard, c’est le moment de se rassembler devant la ligne de départ. Bang ! Le pistolet retenti. C’est parti, les adultes partent sur les chapeaux de roues, accompagnés du maire de la ville, David Lisnard. Ceux qui ne courent pas sont sur les côtés pour encourager leurs amis. Tout le monde est impliqué. Le train affilié SNCF klaxonne pour les encourager.

Odysséa organise depuis 18 ans et dans 15 villes différentes des courses et marches pour lutter contre le cancer du sein / © Cassandre Chauley

Un véritable succès 

Tous les participants obtiennent à la fin de la course, un sac avec des céréales, de l’eau, une crème chauffante, des pansements et des serviettes hygiéniques. Près de 100 kilos d’oranges et bananes également sont distribués pour ravitailler les coureurs. William Struyven arrive en tête pour la deuxième année consécutive, en moins de 35 minutes. Cinq minutes, plus tard, la première femme, Bastienne Cavey, franchit la ligne d’arrivée. Petit à petit, le cortège rose revient au point de départ. « Aujourd’hui, je ne cours pas pour la montre. Mais pour ma meilleure amie qui est décédée de ce cancer », explique Lisa Hivert à bout de souffle. 

C’est le moment de la remise des premiers trophées accompagnée du discours du maire. C’est « une magnifique journée, un magnifique temps pour une si magnifique cause », s’exclame David Lisnard en remettant les prix. Odysséa Cannes est un vrai succès avec 24 000 euros récoltés contre 15 000, l’année dernière.