En attendant les résultats du match Trump-Biden, les bookmakers se frottent les mains

0
423
Depuis lundi, de plus en plus de parieurs voient Donald Trump gagner face à Joe Biden. ©Mario Pécot

Les États-Unis connaîtront dans quelques heures le prochain locataire de la Maison Blanche. En attendant, des sites de paris en ligne britanniques, australiens et même belges engrangent des mises record. Pour le plus grand bonheur des bookmakers.

Trump ou Biden ? L’issue des élections présidentielles américaines est au cœur de tous les débats, et cela n’a pas échappé aux bookmakers. Avec les sondages serrés, la participation record et une médiatisation de tous les instants, ils ont trouvé la recette parfaite pour décrocher le jackpot. C’est en tout cas ce que laissent penser certains responsables de sites de paris politiques. Pour Matthews Shaddick de la société britannique GVC, les gains représenteront plus d’un milliard de livres dans le monde à l’issue des élections. Soit deux fois plus de gains que lors de l’élection 2016 opposant le président sortant à Hillary Clinton.

« Ce sera le plus gros pari de 2020 »

Les mises record engagées sur les sites de paris en ligne font de cette échéance un « marché incroyable », estime Mattehws Shaddick. D’autres experts vont même plus loin. « Nous prévoyons que ce sera le plus gros pari de 2020 », avance Rupert Adams, porte-parole du site BetOnline, et même de ces dernières années. Les paris sur l’élection américaine 2020 surpasseraient ainsi le Super Bowl, les matches de Ligue des champions de football ou encore le fameux combat de boxe entre Floyd Mayweather et Conor McGregor de 2017. Si aucune explication précise n’est avancée, Rupert Adams explique que la personnalité de Trump joue « un grand rôle dans l’intérêt derrière les paris ». D’ailleurs, depuis lundi, la plupart des paris affichent Donald Trump vainqueur.

Un pari record à 5 millions de dollars

Comment fonctionnent-ils ? Exactement comme pour les paris sportifs. Les deux candidats sont côtés, comme sur la version belge du site Unibet, où Joe Biden est clairement affiché favori avec une côte à 1,48, contre 2,70 pour son opposant républicain. Mais les paris vont plus loin ! Les mises peuvent être placées sur les États, et même sur les pourcentages définitifs obtenus par chaque camp. L’engouement autour de cette élection ne semble avoir aucune limite.

Hier, The Sun évoquait un mystérieux parieur britannique qui aurait placé cinq millions de dollars sur une victoire de Trump. Le « plus gros pari jamais fait sur la politique », selon l’entreprise qui a validé la somme. En cas de victoire du candidat milliardaire, il pourrait empocher la coquette somme de 15 millions de dollars…