Les avis sur l’EDJ NICE et ses formations

Les avis du milieu professionnel sur l’EDJ

1995/2005, une décennie que je n’oublierais jamais et qui a démarré avec l’EDJ. Si l’arbre a pu pousser c’est que vous avez planté la graine. 10 ans après, l’arbre est toujours debout.

THIERRY MESNAGE - Promotion 1997

Je crois que j’aurais fait ce métier, même sans l’EDJ. Mais cette école m’a formé et forgé… Et c’est grâce à elle, que j’ai pu intégrer LCI.

SÉBASTIEN BORGNAT - Présentateur - LCI

Cela va faire 18 ans que j’ai quitté les bancs de l’école mais l’école ne m’a jamais quitté. Une formation de deux ans que l’on met en pratique pendant toute une carrière.

MARC ALUNI - Journaliste - NRJ Côte d'Azur

Fatigué. Epuisé. Et j’écris encore. J’y crois pas. Que j’écris encore. Mais faut croire que j’aime ça ! 15 ans déjà. Merci l’EDJ. Merci pour tout.

RAPHAËL PIERRE - Journaliste, Photographe - Tahiti Infos, Fenuacom, Tahiti Pacifique Hebdo

L’EDJ ça a été deux années merveilleuses où régnait une ambiance magique. Deux années inoubliables. Deux années où l’on a appris ce que voulait dire : « être journaliste ».

YAN MONTI - Journaliste - Corse Matin

VOIR TOUS LES AVIS

Les avis des étudiants sur l’EDJ

À la question « êtes-vous prête ?« , je réponds oui, bien qu’on ne le soit jamais assez. Les années d’études que j’ai passées à l’EDJ m’ont permis d’acquérir toutes les compétences nécessaires au métier de journaliste de presse écrite, de radio,
Etudiant, Promo 2018
Les professeurs sont bienveillants. Leur but, c’est de nous transmettre ce qu’ils peuvent nous apprendre. Je ne peux pas témoigner sur « mes copains de promo ». Mais grâce à eux, j’ai appris qu’on ne peut compter que sur soi-même. j‘ai aussi
Etudiante, Promo 2018
Si le journalisme semblait être un choix évident pour moi à la sortie du lycée, c’est aujourd’hui avec fierté que je peux affirmer que j’ai réellement trouvé ma voie professionnelle. L’écriture a toujours été pour moi une manière importante de
Etudiant, Promo 2018
Mes trois années à l’Ecole Du Journalisme se résument en un mot : inoubliable. Jamais je n’aurai pensé rencontrée des personnes aussi attachantes. Je ne retiens que du positif. La direction, les professeurs font tout leurs possible pour notre réussite.
Etudiant, promo 2017
À 18 ans, il est difficile de savoir ce que l’on veut faire plus tard. Mes trois ans à l’EDi m’ont permis de confirmer mon choix : je veux être journaliste. Pendant mes études, j’ai rencontré des professeurs passionnés et
Etudiant, promo 2017

VOIR TOUS LES AVIS

Les avis et témoignages des enseignants sur l’EDJ

Professeur à l’EDJ ? Lorsque l’encadrement a décidé de me faire confiance il y a quelques mois, je n’ai pas hésité très longtemps. Relayer l’information, partager des moments de vie, des émotions, c’est tout ce qui donne du sens à
Jimmy Boursicot - Journaliste de presse écrite et web Journaliste au magazine Code Sport Professeur de Web live scoring
Le métier de journaliste nous confronte à tous les types de situations, heureuses ou malheureuses, jubilatoires ou atterrantes, en multipliant les rencontres et les personnalités auxquelles il faut s’adapter, les cadres toujours différents dans lesquels se fondre, les ressources et
Thierry Apparu - Rédacteur en Chef et chef des programmes du Centre de Presse de Monaco Professeur de Radio
With almost twenty years’ experience as an international journalist and travel writer, it’s a pleasure to inspire the students at EDJ to speak and write in English. The language lessons focus on helping them become motivated, confident journalists, able to
Jon Bryant - Journaliste au Daily telegraph, au Guardian, à The Observer, au Times... Professeur de journalisme en anglais
Enseigner à l’EDJ, école en pleine expansion, c’est, pour un universitaire, d’abord découvrir une institution dynamique à la pointe des nouvelles technologies de l’information et de la communication. C’est également l’opportunité de s’adresser à de petits groupes d’une trentaine de
Christian Bidégaray - Professeur d’université émérite Professeur de Sciences Politiques
Ce qui est passionnant dans l’enseignement à l’EDJ, c’est de transmettre un savoir technique qui évolue ensuite vers un vrai savoir faire professionnel. Quand je reçois mes étudiants, ils sont, pour la plupart, ignorants du maniement des magnétophones numériques, des
Dominique Berenguer - Directeur du développement Enseignant d’Initiation à l’utilisation des logiciels et de prises et de diffusion de sons

VOIR TOUS LES AVIS

La réputation de l’EDJ

Votre école a particulièrement retenu mon attention. Elle correspond en tout point à mes attentes, une formation sérieuse, complète et polyvalente axée sur des médias, ce qui est primordial, compte tenu de leur constante évolution. Enfin une ouverture d’esprit à l’international qui m’intéresse tout particulièrement.

Danielle G.

J’ai pu analyser votre moyen de fonctionnement dans le développement de futurs journalistes et je sais que votre école serait le parfait endroit pour apprendre le métier de journaliste.

Théo C. - Etudiant

Votre École me semblait donc comme toute choisie afin de démarrer dans le monde journalistique notamment grâce à sa réputation, à la réussite de nombreux de ses anciens membres ou encore grâce à la qualité de l’enseignement distillé et aux outils mis à disposition des élèves.

Nabil N. Etudiant

Cela fait plusieurs années que je m’intéresse à votre école, notamment par le biais de nombreux échos positifs, de rencontres avec vos collaborateurs lors de salons, et même sur les réseaux sociaux. L’étendue de mon intérêt ne s’arrête pas à une simple candidature, mais au fait de concrétiser mon souhait qui est d’intégrer votre école et d’apprendre l’art du journalisme depuis des années.

Enzo Z. Etudiant

Je porte un intérêt tout particulier à votre école. Suite à une visite au sein de votre établissement lors des dernières portes ouvertes, j’ai pu constater que votre licence est réputée pour faire travailler ses étudiants dans un cursus plus professionnalisant que toutes les autres formations proposés.

Margot L. Etudiante

VOIR TOUS LES AVIS

Ils racontent… leur passion pour le métier

J’ai toujours été passionnée par les métiers du journalisme, j’admirais ces hommes qui partaient en quête de la vérité. Très tôt, j’ai su que l’information et la vérité seraient les maîtres-mots de notre société. La monnaie d’échange qui régit notre monde. Je voulais donc, comprendre l’information, la traiter et la transmettre. J’estime que l’apprentissage et la connaissance sont les solutions de beaucoup de nos problèmes. Une réponse aux mauvais choix de certains, une possibilité de choisir pour d’autres. Le rôle du journalisme est donc multiple, mais son but reste le même : Renseigner.

Candidate, Promo 2018

Cette volonté de devenir journaliste sportif est ancrée en moi depuis mon adolescence et l’a été tout au long de ma scolarité, et je sais, aujourd’hui, qu’il s’agit du seul métier me permettant de me réaliser, au niveau professionnel, mais aussi personnel.
 

Candidat, Promo 2018

Forte de ma motivation, je suis sérieuse et pleine de curiosité. Depuis, longtemps, je m’intéresse au métier de journaliste, qui est un pilier d’information dans notre société. J’ai pour habitude de beaucoup m’informer sur l’actualité. En effet, je regarde régulièrement le journal télévisé et lis certains magazines et journaux. J’ai l’envie de démontrer, et même de dénoncer certains aspects de notre monde, je m’intéresse aux sujets de société, beaucoup liés à l’humain. Je ne suis fermée à aucun thème. J’ai pour rêve de mener des investigations à travers le monde pour enrichir ma qualité d’information, et pouvoir informer notre population.

Candidate, Promo 2018

Devenir journaliste serait pour moi un grand honneur et la finalité d’un travail de plusieurs années. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé écrire et lire des histoires. Au fur et à mesure, les histoires basées sur des faits réels ont remplacé les histoires pour enfants. De plus en plus attirée par le monde qui nous entoure, j’ai fini par devenir une férue d’actualité. Je n’ai pas d’anecdote particulière pour expliquer mon envie de devenir journaliste. Ce projet professionnel s’est dessiné naturellement, sans que je me pose de questions.
Le journalisme représente pour moi une forme de liberté. Tout secteur intéresse un lectorat en particulier, il faut donc du monde pour produire. Je souhaite en faire partie. J’aime le fait d’être le médiateur entre l’information brute et le public, simplifier pour informer le plus facilement possible. À mes yeux, devenir journaliste correspond au fait de devenir comme un décodeur. Je collecte et décode tout ce qu’il se passe pour le présenter aux personnes intéressées. C’est la corrélation entre se sentir utile et entretenir une passion.

Candidate, Promo 2018

Cette vocation me permettrait de m’enrichir personnellement et surtout de pouvoir la faire partager. Le métier du journalisme a très bien compris cette notion de diffusion de l’information, notamment à notre époque, grâce à tous ces moyens technologiques mis en place. L’univers du virtuel ainsi que tous les réseaux sociaux que nous « les jeunes » maîtrisons facilement en les employant tous les jours, me permettrait d’informer les populations instantanément et de les faire ouvrir au monde qui les entoure.

Candidate, Promo 2018

VOIR TOUS LES AVIS

Merci à tous!


Vous êtes de plus en plus nombreux à nous faire parvenir vos avis très positifs sur l’EDJ Nice et nous vous en remercions. Si vous souhaitez vous aussi nous envoyer vos avis, n’hésitez pas à nous les transmettre par l’intermédiaire de la page Contact de notre site.