Les avis sur l’EDJ NICE et ses formations

Les avis du milieu professionnel sur l’EDJ

Si c’était à refaire, je n’hésiterais pas une seule seconde à intégrer l’EDJ. Les profs m’ont transmis leur passion, et je n’ai jamais été larguée sur le terrain grâce aux cours toujours plus « pratiques » que théoriques. Quinze ans après, je constate que la qualité de l’école n’a pas changé. Tous les stagiaires venant de l’EDJ que j’ai pu encadrer sont toujours un cran au-dessus des autres. 

FLORENCE LAGO - Journaliste - Espace Group

Fatigué. Epuisé. Et j’écris encore. J’y crois pas. Que j’écris encore. Mais faut croire que j’aime ça ! 15 ans déjà. Merci l’EDJ. Merci pour tout.

RAPHAËL PIERRE - Journaliste, Photographe - Tahiti Infos, Fenuacom, Tahiti Pacifique Hebdo

L’EDJ ça a été deux années merveilleuses où régnait une ambiance magique. Deux années inoubliables. Deux années où l’on a appris ce que voulait dire : « être journaliste ».

YAN MONTI - Journaliste - Corse Matin

Je crois pouvoir dire que mon passage à l’EDJ a été une chance et un formidable tremplin pour la suite.

OLIVIER CORRIEZ - Journaliste - MyTF1News

Ce que je retiens de mon passage à l’EDJ ? Le fait d’avoir élargi mon horizon. Et la démonstration que tout était possible.

JEAN-CHRISTOPHE DIMINO - Directeur des programmes et de l'information - Radio Monaco

VOIR TOUS LES AVIS

Les avis des étudiants sur l’EDJ

À la question « êtes-vous prête ?« , je réponds oui, bien qu’on ne le soit jamais assez. Les années d’études que j’ai passées à l’EDJ m’ont permis d’acquérir toutes les compétences nécessaires au métier de journaliste de presse écrite, de radio,
Etudiant, Promo 2018
Par où commencer, que dire ? Trois ans passés en trois semaines. Je me souviens encore le premier jour de la rentrée de J1. J’ai vécu pendant ces trois années, une expérience unique, inoubliable. Commençons par les professeurs. Quand en
Etudiant, promo 2018
Quand je pense que trois années se sont déjà écoulées depuis mon entrée à l’école, je n’arrive pas à y croire. Le 25 septembre 2015. J’avais à peine 17 ans. Avec seulement mon baccalauréat en poche et aucune expérience. Le
Etudiant, Promo 2018
Mes cinq années d’études supérieures m’ont beaucoup apporté notamment en ce qui concerne la confiance en moi. Ma plus grande faiblesse. Entre les différentes formations que j’ai eu la chance de suivre, mes stages et autres expériences professionnelles, j’ai appris
Etudiant, Promo 2018
Les études, c’est du passé, maintenant place au travail. Plus que quelques semaines avant la fin de mon stage de six mois, je croise les doigts pour trouver rapidement un emploi. Je suis consciente que le métier de journaliste est
Etudiant, Promo 2018

VOIR TOUS LES AVIS

Les avis et témoignages des enseignants sur l’EDJ

J’enseigne depuis 20 ans à l’EDJ, tout en en assurant la direction. J’ai pu, au fil du temps, adapter ma pédagogie aux évolutions très rapides de ce métier. Chaque année différent, chaque année nouveaux, mes cours naissent, je les teste,
Marie Boselli - Docteur en sciences de l’information et de la communication Directrice de l’EDJ Professeur de Réflexes professionnels, de Lecture sous contrainte
Le métier de journaliste nous confronte à tous les types de situations, heureuses ou malheureuses, jubilatoires ou atterrantes, en multipliant les rencontres et les personnalités auxquelles il faut s’adapter, les cadres toujours différents dans lesquels se fondre, les ressources et
Thierry Apparu - Rédacteur en Chef et chef des programmes du Centre de Presse de Monaco Professeur de Radio
Après trente ans de radio me voilà donc enseignant à l’Ecole du Journalisme de Nice . trente ans passés sur le terrain comme reporter à la rencontre des gens   connus ou méconnus, trente ans de découverte. Enseignant à l’EDJ, j’éprouve
Pierre-Louis Castelli - Grand Reporter et Présentateur à France Inter et France Info Professeur de Radio
With almost twenty years’ experience as an international journalist and travel writer, it’s a pleasure to inspire the students at EDJ to speak and write in English. The language lessons focus on helping them become motivated, confident journalists, able to
Jon Bryant - Journaliste au Daily telegraph, au Guardian, à The Observer, au Times... Professeur de journalisme en anglais
Enseigner à l’EDJ, école en pleine expansion, c’est, pour un universitaire, d’abord découvrir une institution dynamique à la pointe des nouvelles technologies de l’information et de la communication. C’est également l’opportunité de s’adresser à de petits groupes d’une trentaine de
Christian Bidégaray - Professeur d’université émérite Professeur de Sciences Politiques

VOIR TOUS LES AVIS

La réputation de l’EDJ

L’École du Journalisme de Nice est l’une des plus grandes institutions de formation au monde et y étudier à été toujours mon rêve. Votre prestigieuse institution est un cadre idéal pour nous les étudiants des pays en développement d’avoir la chance de poursuivre les études dans un climat de brassage avec d’autres cultures dont votre institution fait son cheval de bataille à travers l’ouverture au reste du monde.
 

Laurent T. Etudiant

En effet, la formation originale, encadrée et sur-mesure proposée par votre établissement m’intéresse particulièrement. Dans l’idéal, j’aimerais intégrer le bachelor de journalisme international qui me permettrait d’étudier une année à l’étranger et ainsi, de perfectionner mon anglais.

J’ai également conscience qu’intégrer l’EDJ serait une chance et m’aiderait à trouver un emploi plus facilement grâce aux stages effectués durant cette formation. D’autre part, j’ai conscience de la charge de travail qui peut être demandée en contrepartie ainsi que de la rigueur et la détermination requises pour mener à bien ces trois années d’études.
 

Amandine G. Etudiante

L’école de journalisme serait pour moi le meilleur départ au projet professionnel que j’ambitionne. Les qualités nécessaires pour réussir ce que j’envisage se confondent selon moi au projet éducatif de l’école de journalisme : prendre des responsabilités, savoir s’exprimer publiquement, savoir argumenter, avoir une grande capacité d’écoute et d’analyse. Par ailleurs, l’approche pluridisciplinaire de votre école me permettra sur le plan personnel de forger mon opinion, d’avoir ma propre interprétation du monde contemporain, d’apprendre à développer ma réflexion et ma curiosité, d’acquérir une culture solide.

Camille C. Etudiante

Le Master Presse Féminine de l’EDJ s’impose véritablement comme la meilleure option concernant mes aspirations professionnelles. Pourquoi ? D’abord, il traite de la mode, la beauté, le luxe, le people, la culture, les réseaux sociaux et surtout la Femme, en somme tout ce que j’aime. « Choisi un travail que tu aimes et tu n’auras jamais à travailler un jour de ta vie ». Ensuite, la formation est adaptée à celles et ceux qui n’ont jamais fait de journalisme, ce qui me permettra d’acquérir les fondamentaux et plus encore du métier de journaliste. Enfin, l’apprentissage sous forme de « médias réels » est un concept professionnalisant que j’affectionne particulièrement.

Sarah M. Etudiante

J’ai entendu dire qu’il vaut mieux partir à Paris ou dans une grande villes pour faire ce genres d’études, non ?

C’est une idée reçue selon moi. L’important c’est la qualité de l’éducation reçu et sur ce point je n’ai que de bons retours. L’insertion professionnelle compte énormément aussi, et là j’ai vu pendant leurs journées portes ouvertes que les élèves trouvent quasi systématiquement un poste. Puis je préfère nettement rester à Nice, où le cadre est déjà plus agréable que dans les « grandes villes ».

 

Nabil N. Etudiant

VOIR TOUS LES AVIS

Ils racontent… leur passion pour le métier

J’ai toujours été passionnée par les métiers du journalisme, j’admirais ces hommes qui partaient en quête de la vérité. Très tôt, j’ai su que l’information et la vérité seraient les maîtres-mots de notre société. La monnaie d’échange qui régit notre monde. Je voulais donc, comprendre l’information, la traiter et la transmettre. J’estime que l’apprentissage et la connaissance sont les solutions de beaucoup de nos problèmes. Une réponse aux mauvais choix de certains, une possibilité de choisir pour d’autres. Le rôle du journalisme est donc multiple, mais son but reste le même : Renseigner.

Candidate, Promo 2018

Cette volonté de devenir journaliste sportif est ancrée en moi depuis mon adolescence et l’a été tout au long de ma scolarité, et je sais, aujourd’hui, qu’il s’agit du seul métier me permettant de me réaliser, au niveau professionnel, mais aussi personnel.
 

Candidat, Promo 2018

Forte de ma motivation, je suis sérieuse et pleine de curiosité. Depuis, longtemps, je m’intéresse au métier de journaliste, qui est un pilier d’information dans notre société. J’ai pour habitude de beaucoup m’informer sur l’actualité. En effet, je regarde régulièrement le journal télévisé et lis certains magazines et journaux. J’ai l’envie de démontrer, et même de dénoncer certains aspects de notre monde, je m’intéresse aux sujets de société, beaucoup liés à l’humain. Je ne suis fermée à aucun thème. J’ai pour rêve de mener des investigations à travers le monde pour enrichir ma qualité d’information, et pouvoir informer notre population.

Candidate, Promo 2018

Devenir journaliste serait pour moi un grand honneur et la finalité d’un travail de plusieurs années. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé écrire et lire des histoires. Au fur et à mesure, les histoires basées sur des faits réels ont remplacé les histoires pour enfants. De plus en plus attirée par le monde qui nous entoure, j’ai fini par devenir une férue d’actualité. Je n’ai pas d’anecdote particulière pour expliquer mon envie de devenir journaliste. Ce projet professionnel s’est dessiné naturellement, sans que je me pose de questions.
Le journalisme représente pour moi une forme de liberté. Tout secteur intéresse un lectorat en particulier, il faut donc du monde pour produire. Je souhaite en faire partie. J’aime le fait d’être le médiateur entre l’information brute et le public, simplifier pour informer le plus facilement possible. À mes yeux, devenir journaliste correspond au fait de devenir comme un décodeur. Je collecte et décode tout ce qu’il se passe pour le présenter aux personnes intéressées. C’est la corrélation entre se sentir utile et entretenir une passion.

Candidate, Promo 2018

Cette vocation me permettrait de m’enrichir personnellement et surtout de pouvoir la faire partager. Le métier du journalisme a très bien compris cette notion de diffusion de l’information, notamment à notre époque, grâce à tous ces moyens technologiques mis en place. L’univers du virtuel ainsi que tous les réseaux sociaux que nous « les jeunes » maîtrisons facilement en les employant tous les jours, me permettrait d’informer les populations instantanément et de les faire ouvrir au monde qui les entoure.

Candidate, Promo 2018

VOIR TOUS LES AVIS

Merci à tous!


Vous êtes de plus en plus nombreux à nous faire parvenir vos avis très positifs sur l’EDJ Nice et nous vous en remercions. Si vous souhaitez vous aussi nous envoyer vos avis, n’hésitez pas à nous les transmettre par l’intermédiaire de la page Contact de notre site.